Mouvements Animaux

[flash info]

 FCO :

Je souhaite acheter /vendre un bovin à l’extérieur de la bretagne, quelles sont les conditions actuelles vis à vis de la FCO ?

 Prenez contact directement avec la Direction départementale de la Protection des Populations (DDPP) et de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations (DDCSPP) de votre département :

> DDPP du Finistère : 02 98 64 36 36

> DDPP des Côtes-d’Armor : 02 96 01 37 10

> DDCSPP-PCRE d’Ille-et-Vilaine : 02 99 29 76 00

> DDPP du Morbihan : 02 97 63 29 45

Comment sécuriser les mouvements d'animaux ?

1. AVANT LE DEPART DES ANIMAUX

Il est fortement recommandé de vérifier le statut des animaux (appellations, garanties, vaccinations,…) et de faire réaliser les dépistages obligatoires avant la transaction.

Selon le contexte, certaines analyses sont recommandées en complément (BVD, néosporose, paratuberculose,…).

2. TRANSPORT DES ANIMAUX

Le transport doit être sécurisé pour éviter tout risque de contagion.

L’idéal est le Transport direct du vendeur à l’acheteur

> le véhicule est lavé et désinfecté avant et après le chargement

>le trajet est inférieur à 24 heures

> le trajet est direct

> limiter le nombre d’animaux

> ne pas mélanger des animaux de provenance différente

> aucun transfert via des foires, des marchés ou des négociants

> aucun contact avec des animaux autres que ceux mentionnés sur la liste

Transport par un opérateur commercial agréé dans le respect d’un transport maitrisé  (6 jours maximum et pas de contact avec des bovins issus de cheptels non qualifiés « cheptel indemne en IBR »).

Téléchargez ci-dessous les différentes demandes de dérogation : 

>Demande de dérogation si transporteur direct de l'éleveur vendeur à l'éleveur acheteur ( inférieur ou égal à 24h)

>Demande de dérogation si transport maitrisé par un transporteur agréé ( inférieur ou égal à 6 jours)

>Demande de dérogation si transport par un opérateur commercial engagé dans le respect d'un transport maitrisé par tournée (inférieur ou égal à 24h)

3. A L' ARRIVEE DES ANIMAUX

> avant la sortie du camion, vérifier l’identification et les documents sanitaires

> à la sortie, vérifier l’état général des animaux

> conduire les animaux vers la quarantaine

4. LA QUARANTAINE

La quarantaine permet à la fois de contrôler l’état de santé du bovin, de lui assurer une introduction dans les meilleures conditions (sanitaires, comportement, alimentaire,…) et de protéger le troupeau.

Il est important de respecter une durée d’une dizaine de jours minimum afin d’observer les signes cliniques d’une éventuelle maladie.

L’attention est portée sur les points suivants :

> circuit d’accès à la quarantaine

> quarantaine éloignée des bâtiments d’élevage

> accès à l’eau et aux aliments dès l’arrivée en quarantaine

> Si cela n’a pas été fait avant le transport, faire procéder aux analyses complémentaires par votre vétérinaire.

Attendez les résultats d’analyses avant de sortir les animaux de la quarantaine. En cas de résultat positif, contactez GDS Bretagne et votre vétérinaire.

> si les analyses n’ont pu se faire qu’après l’arrivée, rédiger un billet de garantie conventionnelle

Pour les animaux en production (lactation) à l’introduction, il est recommandé, dans la mesure du possible, de traire à part puis de remettre l’animal en quarantaine.

Tout autre évènement (vêlage, traitement,…) sera réalisé en quarantaine.

5. REGLES DE BIOSECURITE

Il est utile de s’organiser afin de limiter les contaminations croisées :

> séparer nettement le secteur engraissement du cheptel reproducteur

> regrouper les bovins par classe d’âge

> utiliser pour chaque atelier du matériel et des vêtements spécifiques (seringues, seaux, blouses, bottes,…)

Une question sur la gestion des mouvements d’animaux par GDS Bretagne ?

Les dernières actualités

1ère édition journée sanitaire apicole régionale

  Lundi 28 novembre s’est tenue, à la salle La Maillette de Locminé, la 1ère édition de notre journée sanitaire […]

publié le 2 décembre 2022

Message à l’attention de tous les éleveurs pos...

Veuillez trouvez ci-dessous un message à l’attention de tous les éleveurs détenteurs de volailles domestiques dans le cadre de la […]

publié le 2 septembre 2022

Alerte : 2 cas d’influenza aviaire détectés en...

Retrouvez toutes les informations essentielles dans le bulletin d’actualités sanitaires avicole de GDS Bretagne OVS.   ici https://www.gds-bretagne.fr/bulletin-dinformation-ovs-avicole/

publié le 21 mars 2022

Bulletin d’information influenza aviaire

GDS Bretagne vous propose un nouveau point de situation vis à vis de l’Influenza aviaire Hautement pathogène à virus H5. […]

publié le 21 mars 2022

JE M'INSCRIS À UNE FORMATION

JE M'INFORME SUR UNE MALADIE

Suivez-nous

Accèder au blog des éleveurs

Retrouvez l’actualité de l’agriculture en Bretagne sur le blog des éleveurs bretons !