Un nouvel appel à vigilance a été lancé par le RESPE (Réseau d’Epidemio-Surveillance en Pathologie équine) concernant des foyers d’herpèsvirose de type 1 – HVE1 (forme de Rhinopneumonie).

Selon le RESPE « Depuis le premier appel à la vigilance du 30 mars dernier, la situation n’est toujours pas stabilisée et tend à s’aggraver. De nouveaux foyers sont détectés presque quotidiennement, dans des départements déjà touchés ou non. »

Ainsi, depuis le 29 janvier 2018, 16 foyers ont été recensés. Le RESPE rappelle que : « les foyers recensés sont uniquement les foyers confirmés au travers des déclarations faites par les Vétérinaires Sentinelles du RESPE ou par des analyses de laboratoire, une sous déclaration est d’ores et déjà remontée et, sur le terrain, le nombre de foyers pourrait être bien supérieur.»

Le RESPE rappelle également que cette période de l’année est propice à la circulation des agents pathogènes respiratoires, et invite les détenteurs d’équidés à redoubler de vigilance en proposant une série de mesures de précaution.

Retrouvez les informations détaillées sur les foyers et les mesures de précaution sur http://www.respe.net/node/3510   

Toutes les alertes sur le site du RESPE :  www.respe.net/alertestoutes

 L’actualité du RESPE sur  www.respe.net/

 Vous êtes détenteur d’équidés, pour toute information complémentaire contactez votre vétérinaire.

Une question relative à la prise en charge de la vaccination contre la rhinopneumonie ou aux autres actions de la section équine de GDS Bretagne ? Contactez Marie Conradt, l’animatrice de la section équine de GDS Bretagne par mail : marie.conradt@gds-bretagne.fr ou par : téléphone 02 23 48 26 06