Le suivi de la prophylaxie des élevages bovins par GDS Bretagne

GDS Bretagne, reconnu Organisme à Vocation Sanitaire (OVS), pour le domaine animal pour la région Bretagne, assure la mise en œuvre des missions délégués par l’Etat, notamment la mise en place et l’organisation des plans de surveillances des maladies réglementées (bovins, ovins, caprins), l’enregistrement et le  suivi de tous les mouvements d’animaux ainsi que  la délivrance des qualifications via l’édition des  attestations sanitaires (ASDA) pour tous les bovins.

Les bénéfices du statut ZEF Breton

Chaque campagne de prophylaxie bovine se déroule du 1er octobre au 30 avril de chaque année. Tout détenteur de bovin est soumis à la réglementation sanitaire, la prophylaxie est donc à réaliser durant cette période. Ce plan de surveillance en élevages bovins concerne 6 maladies : Brucellose, Tuberculose, Leucose, IBR, Varron et BVD, auxquelles peuvent s’ajouter d’autres recherches volontaires (Paratuberculose, Néosporose…)

1.Les étapes de la campagne de prophylaxie

Tous les ateliers bovins avec des ASDA vertes sont concernés par la prophylaxie qui doit être réalisée dans la campagne entre le 01/10 et le 30/04 de chaque année, et dans un délai inférieur à 14 mois suivant le précédent contrôle par le sang pour les ateliers non laitiers. Ce plan de surveillance permet le maintien des qualifications et appellations de l’élevage  : plus de 98 % des ateliers bovins bretons sont qualifiés en Brucellose, Leucose, Tuberculose et IBR.

Attention : le non respect des dates ( prélèvements réalisés après la fin de la campagne de prophylaxie soit après le 30/04) peut entrainer la suspension, voir la perte des qualifications et appellations de l’élevage, ainsi que la non prise en charge des frais d’analyses et des honoraires vétérinaires par GDS Bretagne.

2.Prélèvements de lait ou prélèvements de sang ?

Pour les élevages laitiers livrant du lait en laiterie, les analyses sont effectués sur le lait de tank collecté par le chauffeur laitier. Pour tous les autres élevages bovins (Ateliers viande, allaitants, producteurs fermiers ne livrant pas en laiterie…), les analyses se font sur le sang via le vétérinaire sanitaire de l’éleveur.

Une assitance technique de la veille sanitaire
Une assistante technique “veille sanitaire” GDS Bretagne gérant les ASDA

3.Quelles sont les modalités de sélection des bovins présents sur le DAP?

La sélection des animaux se fait dans l’ordre de priorité suivant :

  1. 1) Bovins mâles de plus de 36 mois
  2. 2) Bovins de plus de 24 mois introduits dans l’année
  3. 3)Autres bovins de plus de 24 mois tirés au sort pour atteindre 20 %.

Les bovins nés dans l’élevage sont identifiables par les 6 premiers chiffres du numéro national qui sont identiques pour un même cheptel

BRUCELLOSE (pour un atelier officiellement indemne)

– Si votre atelier compte 10 ou moins de 10 bovins +24mois : tous les bovins +24 mois sont à prélever

– Si votre atelier compte plus de 10 bovins +24mois : 20% des bovins +24 mois sont à prélever avec un

minimum de 10

 

LEUCOSE (pour un atelier officiellement indemne)

Mêmes critères que la brucellose si la commune est en dépistage quinquennal

 

IBR (spécificités liées au statut Zone Epidémiologique Favorable)

Suite à l’arrêté IBR du 31/05/2016 les bovins à prélever dépendent du statut de votre cheptel :

“indemne IBR” : il s’agit du même algorithme que la brucellose

– « En cours de Qualification » : tous les bovins de plus de 24 mois

– « En assainissement » ou « Non conforme » : tous les bovins de + 12 mois

– En cas d’absence de bovins +24mois, la sélection se fait sur les bovins 12-24mois

 

VARRON

Tirage au sort d’un nombre de cheptels allaitants selon la réglementation liée à la région et pour lequel les

prélèvements sont calqués sur la Brucellose et l’IBR.

 

BVD

Les 4 plus jeunes femelles nées dans l’élevage :

– de 24 à 36 mois pour le lot 1 (BVD Lot 1)

– de 36 à 48 mois pour le lot 2 (BVD Lot 2)

4.Eleveurs et vétérinaires : comment utiliser les DAP?

Comment utiliser les DAP ?
Une assistante technique “veille sanitaire” GDS Bretagne contrôlant les DAP
Une assistante technique “veille sanitaire” GDS Bretagne contrôlant les DAP

5.Organisation du plan de surveillance et du traitement des résultats

5.Organisation du plan de surveillance et du traitement des résultats

6.Bilan chiffré de la campagne de prophylaxie bovine 2017/2018

7.GDS Bretagne reconnu Organisme à Vocation Sanitaire (OVS)

GDS Bretagne est reconnu Organisme à Vocation Sanitaire (OVS) pour le domaine animal pour la région de Bretagne et assure ainsi la mise en œuvre de missions déléguées par l’Etat.

L’OVS Bretagne est accrédité depuis le 20/12/2016 pour l’organisation des opérations de prophylaxie bovine pour la Brucellose et la Leucose ainsi que le suivi de leur réalisation et de leur conformité sur la base des exigences de la norme NF EN ISO/CEI 17020. (Accréditation N°3-1164. Liste des sites et portée disponibles sur www.cofrac.fr)

Dans ce cadre une charte éleveur a été mise en place :

Contact

La campagne de prophylaxie est assurée par le service “Veille sanitaire” GDS Bretagne.

Une question ? Une remarque ?

Contactez directement le référent prophylaxie de votre antenne GDS Bretagne :

Antenne de Ploufragan

Muriel Rostoll
muriel.rostoll@gds-bretagne.fr
Tél : 02.96.01.37.00

Antenne de Rennes

Marie Conradt
marie.conradt@gds-bretagne.fr
Tél : 02.23.48.26.00

Antenne de Vannes

Thierry Le Falher 
thierry.le-falher@gds-bretagne.fr
Tél : 02.97.63.09.09

Antenne de Quimper

Vincent Delhoume
vincent.delhoume@gds-bretagne.fr
Tél : 02.98.95.42.22

Découvrez notre dossier spécial du Kiosk consacré au service “Veille sanitaire” GDS Bretagne qui assure notamment le suivi de la prophylaxie dans les élevages bovins bretons

GDS Bretagne | L'action sanitaire ensemble

CONTACTEZ-NOUS

SIÈGE SOCIAL
GDS Bretagne
13, rue du Sabot
BP 28
22440 Ploufragan

www.gds-bretagne.fr

NOS ANTENNES

Antenne de Ploufragan
tél. 02 96 01 37 00
Antenne de Quimper
tél. 02 98 95 42 22
Antenne de Rennes
tél. 02 23 48 26 00
Antenne de Vannes
tél. 02 97 63 09 09

SUIVEZ-NOUS